Pour lire la suite cliquez ici

La présente université d’automne de la formation s’inscrit dans le prolongement de la journée nationale sur les ÉSPÉ du 24 mai 2016 à l’issue de laquelle Madame la ministre a invité les recteurs, les présidents d’université et les directeurs des ÉSPÉ à travailler en collaboration avec les directions générales et les inspections générales pour construire un continuum de formation tout au long de la carrière des enseignants et des personnels d’éducation, qui s’étende de la formation initiale à la formation continue.

Il s’agit d’engager une approche coordonnée au niveau académique et au niveau national afin d’élaborer une organisation réaliste et fonctionnelle de continuum qui réponde aux attentes de l’institution et soit opérationnelle à la rentrée 2017 pour accompagner les étudiants tout au long de leur parcours en licence et en master, faciliter leur entrée dans le métier qu’ils ont choisi au travers de la formation continuée (T1, T2 et T3) et jalonner leur déroulement de carrière par des dispositifs de formation continue adaptés.

L’université des 3 et 4 novembre se propose d’enclencher cette dynamique de construction  en associant étroitement l’ensemble des acteurs dans la diversité de leurs métiers : les directeurs d’ÉSPÉ et leurs adjoints en charge de la formation, les représentants des universités impliqués dans la construction des offres de formation initiale et continue (VP-CFVU, responsables des licences, responsables des services de formation tout au long de la vie…), les responsables académiques de formation, les inspecteurs chargés des relations avec l’enseignement supérieur, sans oublier des chefs d’établissement et des formateurs de formateurs des premier et second degrés.

Deux sessions complèteront ce travail. Elles auront lieu le 2 février et le 11 mai 2017 à Paris.

L’université privilégiera les travaux en groupes pour répondre à l’objectif de production mentionné ci-dessus. Trois axes structureront la réflexion :

 

1 - Comment impliquer l’étudiant, le professeur stagiaire ou débutant, le professeur confirmé dans sa propre formation ? Comment le rendre acteur et développer une disposition à maintenir ce lien privilégié avec la formation tout au long de sa carrière ?

2 - Comment construire un accompagnement et une formation différenciés selon les étapes de la carrière et selon la diversité des attentes, des situations de travail et des parcours?

3 - Comment organiser les formations de proximité (écoles, établissements, bassins …) pour en faire un levier efficace ? Quel type d’actions et quelles ressources ?

Les maquettes produites feront l’objet d’une restitution le jeudi 2 février 2017 à Paris, en présence de l’ensemble des directeurs d’ESPE et des responsables académiques de formation. Elles seront rediscutées à l’aune de leur faisabilité, de leur fiabilité et de leur solidité à partir de critères dégagés en commun.

Au terme d’une nouvelle phase de travail, la journée du jeudi 11 mai 2017 permettra aux groupes de faire état des projets finalisés à même de contribuer au continuum depuis les licences jusqu’à la diversité des dispositifs de développement professionnel et de formation continue qualifiants, certifiants et diplômants.

Modifié le: mercredi 19 octobre 2016, 11:02